01 84 60 46 06 Contact@alqibla.fr

Se connecter

S'inscrire

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.

Already a member?

Se connecter
01 84 60 46 06 Contact@alqibla.fr

Se connecter

S'inscrire

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.

Already a member?

Se connecter

Les rites de la Omra

L’ÉTAT DE SACRALISATION

1. Lorsque le musulman souhaite accomplir la Omra et qu’il doit voyager en avion, il se préparera pour l’entrée en état de sacralisation depuis chez lui. Il coupera ses ongles, se taillera la moustache, se rasera les aisselles et le pubis, accomplira son grand lavage et se parfumera (pour les hommes).
2. L’état de sacralisation signifie l’intention d’entrer dans le rite de la Omra ou du Hajj ou des deux.
3. Il dira avant de dépasser le MIQAT «  لبيك اللهم عمرة  » ou «  لبيك اللهم حجا » ou «  لبيك اللهم عمرة وحجا ». « Je réponds à ton appel, Ô Allah, par une Omra » ou  « Je réponds à Ton appel, Ô Allah, par un Hajj » ou  « Je réponds à ton appel, Ô Allah, par une Omra et un Hajj » en fonction du rite qu’il souhaite accomplir.
4. S’il entre en état d’Ihram depuis le miqat des gens de Médine appelé « DhoulHoulayfa », il est légiféré d’accomplir une prière dans ce lieu de par son caractère béni.
5. Le mou’tamir (celui qui accompli la Omra) ne doit pas quitter le miqat sans être entré préalablement en état de sacralisation.
6. Les femmes indisposées doivent également entrer en état de sacralisation une fois arrivées au miqat. Elles s’abstiendront d’accomplir le tawaf et la prière jusqu’au terme de leurs menstrues. Une fois purifiées, elles pourront compléter leurs rites manquants.
7. Pour les hommes, les vêtements de l’ihram sont constitués de deux étoffes de tissus blanc, l’un appelé « Izar » couvrant la partie basse du corps (entre le nombril et le dessus des chevilles) et l’autre appelé « Rida » couvrant la partie haute du corps (des épaules au nombril). La femme se contentera de porter ses vêtements habituels conformes aux préceptes de l’Islam.
8. Le mou’tamir en état de sacralisation commence ensuite à répéter la TALBIYA.
9. La TALBIYA consiste à dire « لَبَّيْكَ اللَّهُمَّ لَبَّيْكَ، لَبَّيْكَ لاَ شَرِيكَ لَكَ لَبَّيْكَ، إِنَّ الْحَمْدَ، وَالنِّعْمَةَ، لَكَ وَالْمُلْكَ، لاَ شَرِيكَ لَكَ ». « Je réponds à Ton appel, Ô Allah, je réponds à Ton appel. Tu n’as point d’associé. »
10. Le mou’tamir cessera de répéter la TALBIYA lorsqu’il s’apprêtera à accomplir le TAWAF autour de la Kaaba.

L’ENTRÉE DANS LA MOSQUÉE SACRÉE DE LA MECQUE

1. Lorsque le Mou’tamir s’apprête à entrer dans la mosquée sacrée de La Mecque, il précèdera d’abord son pied droit et dira :
« بِسْـمِ الله، اللًّهُمَّ صَلِّ وَسَلِّم عَلى رَسولِ الله أَعوذُ باللهِ العَظيـم وَبِوَجْهِـهِ الكَرِيـم وَسُلْطـانِه القَديـم مِنَ الشّيْـطانِ الرَّجـيم، اللّهُـمَّ افْتَـحْ لي أَبْوابَ رَحْمَتِكَ »
« Au nom d’Allah, que la prière et le salut soient sur le Messager d’Allah. Je cherche protection auprès d’Allah le Très-Grand, auprès de Son visage majestueux et Son royaume éternel, contre Satan le maudit. Ô Seigneur ! Ouvre-moi les portes de Ta miséricorde. »
2. Il entrera par l’entrée qui sera la plus simple pour lui. Une fois à l’intérieur de la mosquée il verra alors la Ka’ba bénie en réel et non plus en image. Il verra les gens tourner autour d’elle, prier en sa direction.

LE TAWAF

1. Le tawaf est une adoration légiférée par Allah –Le Très haut-. Cette adoration ne peut être accomplie qu’autour de la Ka’ba. Il est interdit de faire le tawaf autour d’autre chose que la Ka’ba.
2. Le tawaf est un pilier à la fois de la Omra et du Hajj. La Omra et/ou le Hajj ne sont pas valable si le tawaf n’a pas été accompli.
3. Le tawaf consiste à faire 7 tours autour de la Ka’aba en plaçant la ka’ba à sa gauche. Un tour commence de la pierre noire et finit à la pierre noire.
4. Une fois arrivé au niveau du coin yéménite, il est légiféré de le toucher sinon de continuer son chemin en direction de la pierre noire.
5. Une fois arrivé au niveau de la pierre noire, il est légiféré de l’embrasser sinon de la toucher sinon de faire un signe de la main vers sa direction.
6. Durant le tawaf, le mou’tamir occupe son temps à évoquer le nom d’Allah, lire le Coran et faire des invocations. Il n’y a pas de rappels ni d’invocations spécifiques au tawafhormis cette invocation « رَبَّنَا آتِنَا في الدُّنْيَا حسَنَةً وفي الآخِرَةِ حسَنةً وقِنَا عذَابَ النَّارِ »
« Ô Allah, accorde-nous une belle part ici-bas et une belle part dans l’au-delà et préserve-nous du châtiment de l’enfer »
7. Il est légiféré durant les 7 tours du tawaf de la Omra ou lors du premier tawaf accompli pendant le Hajj de découvrir son épaule droite en passant son « Rida » sous l’aisselle droite et le déposer sur l’épaule gauche.
8. Une fois le tawaf terminé, le Mou’tamir d’accomplir 2 unités de prière derrière la station d’Ibrahim en lisant dans la première unité les sourates « Al fatiha » + « Al Kafiroune » et dans la seconde unité les sourates « Al fatiha » + « Al Ikhlass ».
9. Il est légiféré ensuite d’aller boire de l’eau bénie de ZAMZAM et de s’en asperger la tête.

LE SA’YI ENTRE « AS SAFA » ET « AL MARWA »

1. Après avoir accompli le tawaf, le mou’tamir se dirige pour accomplir Le SA’YI, les trajets entre AS SAFA et AL MARWA.
2. Le SA’YI consiste à accomplir 7 trajets entre les monticules appelés « AS SAFA » et « AL MARWA ». Il commence par « AS SAFA » et se termine sur « AL MARWA ». Les trajets allant de « AS SAFA » vers « AL MARWA » sont au nombre de 4 (les 1er, 3ème, 5ème et 7ème trajets). Les trajets allant de « AL MARWA » vers « AS SAFA » sont au nombre de 3 (les 2ème, 4ème et 6ème).
3. Une fois arrivé sur le mont « AS SAFA », le mou’tamir dira :
« اِنَّ الصَّفَا والمَرْوَةَ مِنْ شَعائرِ الله. أَبْدَأُ بِمَا بَدَأَ اللهُ بِهِ. »
« En vérité, As-Safâ et Al-Marwa sont parmi les rites cultuels d’Allah » ; je commence par ce par quoi Allah a commencé.
4. Entre AS SAFA et AL MARWA, un tronçon est éclairé par des lumières vertes dans lequel le Mou’tamir courra. Une fois ce tronçon franchit, il remarchera normalement.
5. Il dira à chaque fois qu’il monte sur le mont AS SAFA ou AL MARWA :
»اللهُ أَكْـبَر، اللهُ أَكْـبَر، اللهُ أَكْـبَر. لَا إِلهَ إِلَّا اللهُ وَحْدَهُ لَا شَرِيكَ لَهُ، لَهُ المُلْكُ وَلَهُ الحَمْدُ وهُوَ عَلى كُلِّ شَيءٍ قَديرٌ، لَا إِلَهَ إِلَّا اللهُ وَحْدَهُ أَنْجَزَ وَعْدَهُ، وَنَصَرَ عَبْدَهُ وَهَزَمَ الأَحْزَابَ وَحْدَهُ «
« Allah est Le Plus Grand ( 3 fois). Nul ne mérite d’être adoré en dehors d’Allah. Il n’y a d’autre divinité qu’Allah Unique, sans associé. A Lui la royauté, à Lui la louange et Il est capable de toute chose. Allah a tenu Sa promesse, a secouru Son serviteur et a mis en déroute à Lui Seul les coalisés ».

LE RASAGE DE LA TÊTE OU LE RACCOURCISSEMENT DES CHEVEUX

1. Raser les cheveux  ou les raccourcir est obligatoire à la fin de la Omra.
2. Raser les cheveux est plus méritoire que les raccourcir.
3. Pour l’homme, il s’agit de raser ou raccourcir l’ensemble des cheveux. Le rasage se fait au rasoir. Le raccourcissement aux ciseaux ou à la tondeuse.
4. Quant aux femmes, elles se contenteront de réunir leurs cheveux et de couper l’équivalent de la taille d’une phalange.
5. Ainsi se termine les rites de la Omra. Le mou’tamir sort alors de son état de sacralisation.

Tiré du livre تبصير الناسك بأحكام المناسك de l’érudit Abdel Mouhsin Ibn Hamad Al ‘Abaad -Qu’Allah le préserve-

 

Laisser un commentaire